Blog Socialshaker

Applications Facebook & Twitter pour vos Pages

Comment le Community Manager peut-il apprendre des Facebook Insights ?

Afin de mesurer l’efficacité des actions mises en place par le Community Manager, celui-ci devra tirer les enseignements fournis par les statistiques de sa page fan.

Dans le cadre de cet article, je vais donc revenir sur les éléments clés à observer pour améliorer en permanence l’efficacité de la ligne éditoriale.

L’engagement sur les contenus

La donnée de l’engagement est clé afin de connaître la popularité des contenus que vous proposez à votre communauté Facebook.

Celle-ci peut se présenter sous deux formes principales à savoir :

- le détail du nombre de clics & likes/commentaires/shares sur chacun des statuts

- le pourcentage d’engagement par statut : nombre de personnes ayant cliqué/aimé/commenté/partagé le statut par rapport à ceux qui l’ont vu

Ces deux tableaux vous permettront de connaître les statuts ayant rencontré le plus d’engagement vis à vis de vos fans.

Ces types de statuts pourront être intégrés dans la constitution du calendrier éditorial de la semaine ou mois prochain.

L’heure à laquelle poster

Oubliez les études vous disant à quelle heure vous devez poster.

Facebook vous donne cette information dans les Insights, comme nous le voyons ci-dessous :

Il vous suffira alors de détecter l’heure de pointe pertinente pour faire « glisser » votre statut pendant la période de visibilité la plus longue.

Sur la copie d’écran ci-dessus, il pourrait être intéressant de publier à partir de 18 heures pour maximiser la visibilité du statut jusqu’à 21h ou 22h.

La composition démographique des personnes engagées sur la page

Cette donnée est capitale car elle vous permettra de savoir concrètement si les personnes interagissant avec votre contenu sont dans le coeur de votre cible.

Mettons que vous ciblez un public jeune (moins de 20 ans), le graphique ci-dessous pourra vous indiquer que vous faites fausse route dans l’élaboration de vos contenus.

Ce ne sont pas les bonnes personnes étant sensibilisées à vos produits, ce qui devra vous inciter à revoir la typologie de vos publications.

Ces données sont disponibles pour deux autres types d’interactions :

- la composition démographique des personnes ayant aimé la page
- la composition démographique des personnes recevant les publications

Ces données peuvent être parfois très différentes.

La différence entre le nombre de nouveaux likes et unlikes

Afin de mesurer l’efficacité des actions de recrutement mises en place ainsi que l’attrait des contenus pour les fans, il sera capital de veiller à l’évolution du nombre quotidien d’unlikes et de likes.

Le graphique ci-dessous vous permettra facilement de détecter les périodes pendant lesquelles vous perdez des fans sur votre page, et ainsi corréler cette chute avec la publication de tel ou tel statut.

 

La courbe « Net Likes » vous permettra alors facilement de mesurer l’évolution de l’efficacité de la stratégie de recrutement de la page.

Mesure de la portée quotidienne

Enfin, après l’export des données issues de votre page, vous pourrez en savoir plus concernant la portée quotidienne de vos publications.

L’objectif est ensuite d’en tirer une courbe pour représenter visuellement les performances quotidiennes de votre page en termes de portée organique.

Au-delà de ces données représentées, il sera intéressant de bien prendre en compte l’évolution de la portée organique moyenne sur le mois pour mesurer les performances d’un mois sur l’autre.

Conclusion

Par l’écriture de cet article, j’ai souhaité retracer l’ensemble des informations importantes à prendre en compte dans une présence de marque sur Facebook.

N’hésitez pas à faire part de vos bons conseils dans les commentaires.

Clément Pellerin

Community Manager Freelance
Dans le cadre de mes articles sur Socialshaker, je cherche à comprendre les enjeux de Facebook et à simplifier les concepts pour des non-initiés.
  • delarque fabien a dit :

    Bonjour,

    Merci à vous pour cet aperçu des insights récemment rafraichis.

    J’ai un gros souci avec les insights de « base » et le fait qu’un community manager soit remercié en fonction de la viralité de ses publications (étant également community manager). Bien sûr certains de ces indicateurs sont bon à prendre mais il ne me semble pas qu’un business doit se concentrer uniquement sur ceux-ci.

    Un petit exemple:

    Je fais deux versions d’un post que je soumets à 50/50 à ma communauté
    Version A = 100 likes, 50 commentaires et 300€ de commandes sur votre site e-commerce
    Version B = 30 likes, 10 commentaires et 500€ de commandes sur votre site e-commerce
    ==> À mon avis votre patron vous félicitera pour la version B

    Se concentrer sur les variables d’engagement permet seulement d’apprécier le travail du manager du point de vue de la plus-value en notoriété qu’il a apporté à la marque.

    Qu’en pensez-vous?

    Bonne soirée

    • Clément Pellerin a dit :

      Hello Fabien,

      On est d’accord sur le fait que l’engagement d’une communauté n’est pas forcément significative de business automatique.

      Cette recherche a pour but de développer au maximum la viralité des contenus et donc d’améliorer la visibilité de marque.

      Je vous souhaite de trouver le statut vous permettant de générer le plus de ventes, mais jusqu’à ce jour là, vous devrez chercher à développer votre visibilité par la recherche d’engagement.

      Pour tous les Community Managers qui ne pourront pas prouver/mesurer la présence d’une corrélation entre leur action et les ventes, l’analyse de ces données est indispensable, ne serait-ce que pour démontrer le développement en notoriété de la marque.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*