Questions – Réponses : Comment définir la performance de mon jeu ?

 

Les questions que vous nous posez souvent :

Question 1 : Combien de participants et de nouveaux fans Facebook puis-je espérer obtenir sur mon jeu?

R : Nous pouvons vous donner une moyenne. Mais un chiffre est toujours à considérer avec du recul. Car vous pouvez très bien égaler ce chiffre, le dépasser ou en rester assez loin.
Le nombre de joueur moyen par campagne : 3500.
N.B: Statistique basée sur 1000 campagnes actives qui comptaient au minimum 500 joueurs.

Top mécaniques : Sweepstake, Quiz, Photo Contest, Jackpot, Instant Win

Question 2 : Si mon jeu dure 3 mois, a-t-il plus de chance de rassembler un grand nombre de participants ?

R : Oui, à condition de relayer suffisamment le jeu, et de relancer le challenge régulièrement pour ne pas perdre l’attention des internautes. Vous pouvez relayer le jeu via des canaux de diffusions multiples pour augmenter son trafic.

Il est préférable d’opter pour des mécaniques de tirage au sort. Les mécaniques d’instants gagnants peuvent se révéler pénalisantes sur la durée si le nombre de dotation est faible. Le risque serait d’entraîner une vague de déception pour votre communauté.

Question 3 : Mon jeu dure 2 semaines, mais je le communique à plus de 4 millions d’internautes. Peut-t-il obtenir un fort taux de participation ?

R : Oui et Non.
Oui, car plus le jeu est diffusé largement, plus vous avez de chance de toucher un grand nombre de personnes.

Non, car vos abonnés cachent peut être volontairement les contenus que vous publiez.

Question 4 : J’organise un jeu avec une dotation à très forte valeur à la clé. Mon jeu peut-il être plus performant avec des petites dotations mises en jeu ?

R : Non pas forcément. Une dotation à forte valeur motive souvent les joueurs quoi qu’il en soit. En revanche, un jeu simple qui n’est pas forcément attractif peut ne pas fonctionner avec un nombre très réduit de petites dotations.

Les dotations à forte valeur doivent être en nombre limité pour maintenir l’aspect exclusif. À l’inverse, pour éviter l’effet déceptif, les petites dotations doivent être distribuées en nombre conséquent.

Fiche pratique :

Pour préparer au mieux votre opération, adoptez un questionnement en entonnoir vis à vis de vos anciennes opérations :

– Quels leviers j’utilise généralement pour diffuser une campagne ?
– Combien d’impressions je souhaite obtenir environ ?
– Sur ce nombre d’impressions, combien de personnes environ vont cliquer sur le lien de mon jeu ? (Cela découle de mon concept, des dotations mises en jeu et enfin de la limpidité de mon message).
– Y a-t’il d’habitude beaucoup d’abandons à déplorer sur ma page d’accueil ? (Cela peut venir d’un trop plein d’informations, ou d’un bouton « Participer » qui n’est pas suffisamment mis en valeur.)
– Une fois sur l’application, combien d’internautes valident le formulaire ? Que dois-je en déduire ? Combien ne le valident pas ? Que dois-je en déduire ?

En répondant à ces questions pour chaque opération, vous maximisez à coup sûr la performance de vos jeux. D’autant plus que Socialshaker et les réseaux sociaux vous permettent d’avoir accès à un certain nombre d’indicateurs pour surveiller tous ces éléments. N’hésitez pas à revenir vers nous pour quelques précisions !

Votre Note
[Votes: 0 Moyenne: 0]

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Agnès Constant (Paccini)

Content Manager @Socialshaker, je suis en charge de proposer régulièrement du contenu sur le blog pour vous accompagner dans vos différentes problématiques marketing. Je suis également responsable du support client online, je suis à votre écoute pour toute question !

Derniers articles

Socialshaker Blog

À propos de Socialshaker

Socialshaker est une solution Saas qui permet aux marques de créer facilement et rapidement des campagnes marketing interactives, et de gérer leur lancement en cross canal afin de répondre à leurs objectifs marketing stratégiques.

Je découvre

Laisser un commentaire