YouTube lance un outil pour supprimer les vidéos ré-uploadées

YouTube introduit un nouvel outil pour lutter contre le vol des vidéos sur sa plateforme, après l’avoir testé pendant près d’un an.

Ainsi, « Copyright Match » permet d’identifier des mises en ligne de vidéos de créateurs sur d’autres chaînes YouTube. Cet outil fonctionne de la manière suivante : « une fois qu’un créateur a mis en ligne une vidéo, YouTube analyse les autres vidéos uploadées sur la plateforme afin de vérifier si l’une d’entre elles est identique ou très similaire. Quand il y a une correspondance, elle apparaît dans l’onglet « Matches » de l’outil ».

Lorsque « Copyright Match » a trouvé une correspondance, le créateur peut choisir d’entrer en contact avec l’autre créateur ou de demander à YouTube de supprimer la vidéo. Dans le 2ème cas, le créateur est en mesure de choisir un délai de 7 jours pour permettre à l’uploadeur de corriger lui-même le problème.

Cette nouveauté est seulement accessible aux comptes qui ont plus de 100k abonnés. Même s’il est compréhensible que les comptes populaires soient davantage sujets à ce type d’actions répréhensibles, d’autres comptes moins populaires peuvent aussi connaître une situation analogue. Dans ce cas, il leur restera tout de même comme option la revendication de leurs droits d’auteur.

A terme, « Copyright Match » sera disponible à tous les créateurs du programme Partenaire YouTube.

Votre Note
[Votes: 2 Moyenne: 5]

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Avatar

Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil en stratégie social media et est la fondatrice du blog Emarketinglicious.fr

Derniers articles

Socialshaker Blog

À propos de Socialshaker

Socialshaker est une solution Saas qui permet aux marques de créer facilement et rapidement des campagnes marketing interactives, et de gérer leur lancement en cross canal afin de répondre à leurs objectifs marketing stratégiques.

Je découvre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.